En, 1969, Neil Armstrong pose le premier pied humain sur la lune. L'humanité (non pas le journal) fait un "grand pas" selon l'expression consacrée.


 1995, l'association de la Ligue Départementale d'Improvisation en Essonne est créée. L'humanité s'en contre fiche mais ne régresse pas pour autant. Cette association à but non lucratif (eh oui ! nous sommes pauvres…) réunit des femmes et des hommes de 18 à plus de 100 ans (tant qu'ils ne bavent pas trop !) autour du théâtre d'improvisation. Mais également des martiens, des vaches bleues qui parlent, M. Lenclume, des gendarmes zonars, des chinois fans de nems…

 

 

 

C'est en 1985 que la MJC de Courcouronnes accueille pour la première fois l'improvisation théâtrale sur une idée de Jean-Luc Brosse soutenu par Daniel Nadoulec.

La LIDIE naîtra 10 ans plus tard du bouillonnement des méninges de Jacques Clavière, Christian et Béatrice Chambelain. Pendant des années, des improvisateurs de tous horizons viendront partager des moments exceptionnels avec la LIDIE.

 

L'an 2000 sera une date importante dans notre histoire. La LIDIE change de siècle… et accueille les improvisateurs de la LICh (Ligue d'improvisation de Champcueil) qui ne sont plus assez nombreux pour continuer de faire vivre leur équipe.

Depuis 2002, une nouvelle dynamique anime la LIDIE avec l'arrivée de nombreux improvisateurs cette année-là… Nous ne chanterons pas Claude François maintenant !

 

 

Aujourd'hui, la LIDIE nouvelle génération c'est plus de 10 ans d'existence et une quarantaine de comédiens qui se chamaillent becs et ongles toute l'année pour participer à plus de 15 matchs et dérivés d'improvisation.

Ces rencontres sont l'occasion de créer des amitiés avec d'autres ligues d'improvisation et de rencontrer des spectateurs toujours enthousiastes qui nous offrent la joie de partager ces moments forts d'imagination et de création.